Accueil

L’électricité « verte », c’est quoi ?

L’ électricité verte est présentée comme une alternative responsable à l’électricité classique, mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les critères pour qu’une électricité soit dite verte ?

 

L’ électricité verte, issue d’énergies renouvelables

L’ électricité verte est une énergie alternative, en ce sens qu’elle est produite uniquement à partir de sources d’énergies renouvelables (hydraulique, solaire, éolienne, géothermique ou encore énergie issue de la biomasse), c’est-à-dire inépuisables et très peu polluantes (la force de l’eau, les rayons du soleil, la force du vent, la chaleur de la terre ou encore l’utilisation de matières organiques). En France, par exemple, si l’électricité est actuellement produite à plus de 75% par des centrales nucléaires, le pourcentage d’ électricité verte augmente chaque année ; il a ainsi atteint 19,6% en 2016, selon un communiqué du Syndicat des énergies renouvelables (SER).

 

Les garanties du caractère vert de l’électricité

Lorsqu’un fournisseur peut prouver qu’il a produit ou acheté de l’électricité d’origine renouvelable dans une quantité similaire à la consommation des clients ayant souscrit à une offre de fourniture d’électricité, celle-ci peut être qualifiée de verte. Pour prouver le caractère réellement alternatif de l’électricité délivrée, il doit être en mesure de présenter aux clients une garantie d’origine, c’est-à-dire un certificat officiel émis par un organisme indépendant ; celui-ci atteste qu’une quantité donnée d’électricité issue d’installations produisant de l’énergie renouvelable est bien injectée dans le réseau, et permet de savoir où l’ électricité a été produite, comment et quand. En France, l’État a désigné la société Powernext garante de la tenue du registre national des Garanties d’Origine. Seule cette société est donc habilitée à délivrer les Garanties d’origines prouvant la composition alternative de l’électricité produite, selon un processus précis : demande de la part d’une entreprise produisant de l’ électricité verte pour obtenir un certificat ; contrôle de la part de Powernext de la nature réelle de cette électricité par des audits réguliers ; émission d’un numéro d’identification unique si l’électricité produite est bien vert. Ce numéro permet à l’entreprise concernée d’assurer une traçabilité de son énergie.

 

Une électricité fournie pas toujours verte

Mais attention ! L’électricité qui arrive chez les particuliers n’est pas nécessairement verte. En effet, il est impossible de trier l’électricité ; il n’existe qu’un réseau unique alimenté par différentes sources. Un particulier souscrivant une offre alternative est simplement certain que son fournisseur s’engage à produire ou acheter une certaine quantité d’électricité issue de sources renouvelables, quantité qui est équivalente à la consommation du client. L’électricité qui arrive dans les habitations étant la même pour tout le monde, quel que soit le contrat souscrit et le fournisseur choisit, il n’est pas certain qu’un client ayant choisi une offre verte reçoive réellement une électricité issue de sources renouvelables.

 

Des gestes écologiques pour accompagner son choix d’une électricité renouvelable

Choisir une énergie propre est un premier pas pour répondre aux enjeux énergétiques et climatiques, mais ce n’est pas suffisant ; il est nécessaire de repenser également sa consommation, en adoptant une utilisation rationnelle de l’énergie : bien isoler son logement, réguler la température de celui-ci, opter pour un électroménager basse consommation ou encore ne pas gaspiller l’électricité sont autant de gestes écologiques indispensables. Il est aussi possible de devenir soi-même producteur d’une électricité verte, par exemple avec une petite éolienne ou des panneaux solaires photovoltaïques installés chez soi.