Archives de catégorie Non classé

Par

Existe-t-il un label électricité verte ?

L’électricité vert/verte fait débat et éveille en chacun de nous notre conscience écologique. 
Peut-on aujourd’hui parler vraiment d’une électricité verte? Porte-t-elle un réel intérêt écologique ? Pour éveiller les esprits sur le sujet, il faut bien avoir en tête qu’il est impossible de trier l’électricité. Comment donc savoir si l’on utilise des énergies grises ou vertes ? Les labels de garantie fournissent-ils à 100% du vert ?
Focus sur le label électricité vert/verte. 

L’électricité verte, c’est avant tout une électricité produite par des sources qui sont renouvelables. Ces sources sont inépuisables et ne produisent aucun déchet. C’est le cas par exemple du soleil, de la biomasse, de la houlomotrice (énergie des vagues) mais aussi du photovoltaïque. 
Les labels de garantie sont censés donner des offres vertes, mais souvent dans ces offres, on trouve du nucléaire et des énergies fossiles. En fait, les Labels de Garantie d’Origine (LGO) sont là pour attester l’origine verte de l’électricité qui n’est qu’une partie. Produire 100% vert semble encore compliqué, pourtant les énergies renouvelables sont existantes. 
Toutefois, il faut garder en tête que la souscription à une offre verte permet de participer activement à la réalisation des objectifs, c’est-à-dire à obtenir un jour une électricité 100% verte. L’argent investi n’est donc pas perdu, il va servir à protéger la planète et à économiser les ressources non renouvelables. 
Être éco-responsable, c’est possible, outre le fait qu’il faut avoir conscience de l’impact sur l’environnement, qu’il faut être doté d’un esprit respectueux envers notre planète, acheter vert c‘est faire un pas pour accélérer la transition vers du durable.
Il faut savoir que les offres vertes sont généralement plus chères que les offres classiques. Il en découle une déduction logique, le nucléaire est bon marché tandis que le solaire où l’éolien ne sont pas assez rentables pour le moment. 
Pour acheter vert, il faut se tourner vers un fournisseur dont le label est écologique, c’est le cas par exemple de EVE espace végétal écologique. Ce label crée en 2006 développé par ECOCERT permet de garantir des techniques écologiques respectueuses de la santé des hommes et de l’environnement. Ce label sensibilise les personnes à donner de la valeur à des pratiques durables et écologiques. Le label EVE passe donc par une communication qui va répondre à des véritables enjeux écologiques en respectant et préservant la nature. Les acteurs économiques de tous les secteurs peuvent obtenir le label en suivant quelques étapes, comme l’auto évaluation, l’audit, l’attribution et la communication. Aujourd’hui consommer vert devient un enjeu majeur, mais aussi politique.