L’énergie issue de la biomasse

Qu’est-ce que l’énergie issue de la biomasse ?

 

L’énergie issue de la biomasse consiste à produire soit de l’électricité, grâce à la chaleur générée par la combustion de matières organiques d’origine végétale ou animale, soit du biogaz, obtenu par fermentation de ces matières.

 

En France, cette bioénergie représente plus de 55 % de la production d’énergie finale, ce qui fait d’elle la première source d’énergie renouvelable produite dans le pays. Elle constitue donc une énergie majeure et indispensable pour la transition énergétique.

 

Comment produit-on de l’énergie grâce à la biomasse ?

 

La combustion

 

La première façon de produire de l’énergie grâce à la biomasse est la combustion. Les matières organiques sont alors brûlées, ce qui dégage de la chaleur. Cette chaleur est utilisée pour chauffer de l’eau, qui en se transformant en vapeur d’eau actionne une turbine permettant la production d’électricité.

 

Le bois, les résidus végétaux agricoles et les débris des industries de transformation du bois sont les principales matières premières utilisées pour ce type de production d’énergie.

 

La méthanisation

 

La biomasse peut aussi être utilisée pour la production d’énergie grâce au processus de méthanisation. Dans ce cas, les matières organiques sont dégradées et transformées en biogaz par fermentation avec des micro-organismes. Le biogaz ainsi obtenu, riche en méthane, a une composition proche de celle du gaz naturel. Il peut ensuite être brûlé pour produire de l’électricité ou de la chaleur.

 

Les ordures ménagères putrescibles, les boues d’épuration et les effluents d’élevage sont majoritairement utilisés dans le procédé de méthanisation.

 

Les atouts de la biomasse

 

L’énergie issue de la biomasse présente de nombreux atouts :

 

  • Elle contribue au développement des énergies renouvelables et à la transition énergétique en se substituant aux énergies fossiles.
  • Elle participe à la diminution des émissions de méthane, un gaz à effet de serre, par la transformation des matières organiques en biogaz.
  • Enfin, son atout majeur est un bilan carbone neutre. La combustion et la méthanisation des matières organiques dégagent en effet une quantité de dioxyde de carbone équivalente à celle qui a été absorbée lors de la croissance des végétaux.

 

L’énergie issue de la biomasse représente ainsi une énergie renouvelable pouvant être source d’électricité et de chaleur régulière. Cette bioénergie devrait donc se développer fortement dans les années futures dans le cadre de la transition énergétique.

 

Laisser un commentaire