Les questions à se poser sur l’électricité « verte »

Actuellement, plus de 75 % de l’électricité en France est produite par des centrales nucléaires. Heureusement, la production d’électricité verte est de plus en plus répandue depuis plusieurs années.

Question n° 1 : Qu’est-ce que l’électricité verte ?

L’électricité est dite « verte » lorsqu’elle est produite à partir de sources d’énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne, hydraulique, géothermique, marémotrice, houlomotrice ou encore l’énergie provenant de la biomasse. Elle peut être totalement ou partiellement « verte » selon la méthode de production. Bien sûr, rien ne différencie ce type d’énergie de l’énergie produite par les centrales nucléaires lorsqu’elle arrive chez les clients. Pour plus d’informations sur ce sujet, rendez-vous sur http://www.environnement.brussels/thematiques/energie/quest-ce-que-lenergie-verte ou sur http://www.energie-info.fr/Fiches-pratiques/Je-change-de-fournisseur/Qu-est-ce-qu-une-offre-d-electricite-verte.

Question n° 2 : Combien ça coûte ?

Elle est à acquitter par le biais d’une facture d’électricité basée sur un abonnement à coût fixe ou bien sur une consommation au kWh. Notamment, les tarifs varient selon l’offre de la compagnie choisie par le client. Pour choisir l’offre la plus avantageuse, il faut prendre compte des prix de l’abonnement et prix des consommations d’énergie, des conditions d’évolution des prix de l’énergie, de la provenance et de la source de l’énergie et enfin de la qualité du service client. D’après les statistiques Plüm Energie, Direct Energie, Lampiris, ekWateur, ilek, Planète Oui, Energie d’ici, Mint Energie, Alterna et CEG sont les fournisseurs proposant des offres moins chères que le prix du kWh du tarif réglementé. Par contre, Enercoop et Engie sont les fournisseurs proposant des offres vertes plus chères que le tarif réglementé.

 

Question n° 3 : Quels sont les différents types d’énergie renouvelable ?

Il y a différents types d’énergie renouvelable pour produire l’électricité verte. Tout d’abord l’énergie solaire photovoltaïque ou thermique que l’on obtient à partir du rayonnement du soleil se transformant en chaleur. Ensuite, il y a l’énergie éolienne que l’on obtient à partir du déplacement des masses d’air. L’énergie hydraulique, elle, est produite à partir de l’eau. C’est-à-dire à partir des barrages, des marées, des vagues tout aussi bien en eau douce qu’en eau salée. Ensuite, il y a aussi l’énergie biomasse que l’on obtient à partir de la combustion ou de la métabolisation des matières organiques. Et enfin, il y a la géothermie qui consiste à puiser de l’énergie du sol.

 

Question n° 4 : Quels sont les avantages de l’énergie renouvelable ?

Comme toute énergie, l’énergie renouvelable a ses propres avantages. Elle est avant tout inépuisable, non polluante, non toxique et dure longtemps. C’est donc un geste très bénéfique à l’environnement et permet une indépendance énergétique. C’est également un acte de gestion et d’économie au profit de la collectivité et on peut s’en servir comme solution de secours en cas de coupure du réseau électrique pour les personnes ayant des panneaux solaires par exemple. Notamment, tout le monde (les collectivités, les particuliers, les professionnels, les agriculteurs) peut trouver son avantage en usant de ce type d’énergie.

 

Question n° 5 : Les inconvénients avec l’énergie renouvelable

Malheureusement, l’énergie renouvelable possède également quelques inconvénients. Notamment, les coûts d’installation pour produire de l’énergie renouvelable sont très élevés. Sa disponibilité dépend également du climat, surtout pour les panneaux solaires et les éoliennes. S’il n’y a pas assez de soleil ou de vent, il n’y a pas assez d’énergie non plus. Cela peut donc poser problème.